Soins Non Programmés - Permanence Des Soins Ambulatoires

" Les soins non programmés répondent à une urgence ressentie par le patient, nécessitant d’être prise en charge dans les 48h. Actuellement, l’organisation est propre à chaque médecin/cabinet/MSP. Les horaires s’étendent de 8h à 20h en semaine et de 8h à 12h le samedi matin".

" La PDSA est régulée par le SAMU centre 15/3966/SAS. Les horaires s’étendent de 20h à 00h en semaine, de 12h à 00h le samedi et de 8h à 00h le dimanche".

Face à un recours croissant aux services d’urgence hospitalière et à une demande accrue de SNP en médecine de ville, la CPTS développe deux axes de travail, en lien avec le groupe de travail « SNP-PDSA » composé de médecins et de partenaires locaux (tels que la Clinique Monié et le laboratoire Cerballiance) :

  • Proposer une organisation partagée des SNP entre la ville et l’hôpital
  • Accompagner la réorganisation de la PDSA sur le territoire des Terres du Lauragais constituent des enjeux majeurs.

Sensibiliser la population aux bonnes pratiques

Une communication a été élaborée par le groupe de travail SNP-PDSA, à destination de la population des Terres du Lauragais. Elle vise à sensibiliser à la notion d’urgences et indique en ce sens le numéro de téléphone à composer en fonction de l’urgence ressentie.

Télécharger l'affiche

(Accès réservé aux adhérents)

Co-construire une organisation partagée des SNP avec le SAS31

Pour optimiser la réponse aux demandes de SNP sur le territoire, la collaboration entre les professionnels de santé des secteurs hospitalier et de ville est primordiale.

Annoncés lors du pacte pour la refondation des urgences de septembre 2019 et réaffirmés lors du Ségur de la Santé de 2021, les services d’accès aux soins (SAS) constituent un nouveau dispositif d’orientation des usagers appelant le 15.

La CPTS travaille en articulation avec le SAS31 à l’orientation des demandes de SNP. Pour ce faire, la chargée de mission « Accès aux soins » de la CPTS recense auprès des médecins généralistes libéraux du territoire leurs créneaux de soins d’urgence disponibles en temps réel. Elle peut, le cas échéant, orienter les demandes en provenance du SAS31, vers les médecins généralistes du territoire.

Tester une nouvelle organisation de PDSA

Dans un contexte de refonte du cahier des charges de la PDSA courant 2023, une expérimentation visant à tester la faisabilité du regroupement des trois sous-bassins de PDSA des Terres du Lauragais est actuellement menée sur le territoire.

Grâce à l’analyse des données recueillies quotidiennement auprès des médecins partenaires de cette expérimentation, des rapports statistiques sont élaborés et communiqués aux médecins et aux institutions. A l’issue de l’expérimentation, la CPTS soutiendra le positionnement des médecins sur le regroupement ou non des sous-bassins.

Dans le cadre de l‘expérimentation et pour préparer les changements issus du nouveau cahier des charges de la PDSA, la CPTS assure désormais l’organisation des plannings de gardes des médecins.

Pour plus d’informations sur ces actions (médecin traitant, SNP, PDSA), vous pouvez contacter :

Mathilde DARRAS, Chargée de mission « Accès aux soins »
parcours@cpts-lauragais.fr
06 20 38 66 53