Accès au médecin traitant

L’accès aux soins figure parmi les missions socles de la CPTS. D’après les données de la CPAM (au 31/12/2021), 8,2% des patients de plus de 16 ans sont sans médecin traitant sur le territoire de la CPTS.

 

Parmi les patients de plus de 16 ans sans médecin traitant, 1,5% représentent des personnes fragiles (en Affection de Longue Durées, âgées de plus de 70 ans, bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire), soit 517 patients (au 31/12/2021). Une procédure de repérage et d’orientation des patients sans médecin traitant a donc été établie, visant prioritairement les personnes en situation de fragilité du territoire.

 

Sensibiliser les médecins à la déclaration de patientèle

Afin de rappeler aux médecins généralistes du territoire l’importance de déclarer leur patientèle pour assurer la continuité des parcours de soins, la CPTS a mené une campagne de sensibilisation à leur intention.

Un support de communication est proposé à la distribution, accompagné d’explications sur le contexte et l’intérêt de cette action. Il propose une démarche en 3 étapes pour faciliter cette déclaration.

Télécharger l'affiche

(Accès réservé aux adhérents)

Communiquer auprès de la population sur l'importance de déclarer un médecin traitant

Une communication a également été déployée à destination des habitant.e.s des Terres du Lauragais afin de :

  • Sensibiliser les usagers à la déclaration d’un médecin traitant ;
  • Encourager les personnes en situation de fragilité sans médecin traitant à contacter la CPTS pour bénéficier d’un accompagnement dans leur recherche.

 

Télécharger l'affiche

(Accès réservé aux adhérents)

 

Accompagner les personnes en situation de fragilité dans leur recherche de médecin traitant

En collaboration avec les professionnels de santé et structures sanitaires du territoire, les établissements sociaux et médico-sociaux, les mairies et CCAS des communes, les associations mais également l’Assurance Maladie, la CPTS du Lauragais met en œuvre la procédure de repérage et d’accompagnement des personnes en situation de fragilité sans médecin traitant suivante :

  • Identification des personnes en situation de fragilité sans médecin traitant
    • Ciblage des acteurs et des lieux de repérage sur le territoire (rencontres et visites)
    • Mobilisation de l’Assurance Maladie (campagne de phoning)
  • Recueil des demandes d’accompagnement :
    • Ouverture d’une ligne téléphonique dédiée : 05 25 32 25 25
    • Remplissage d’une fiche de renseignement
    • Analyse des demandes par un médecin référent de la CPTS
  • Traitement des demandes d’accompagnement :
    • Recensement des capacités des médecins à accueillir de nouveaux patients
    • Orientation de l’usager en respectant en premier lieu un critère géographique

A noter : Pour les habitant.e.s des Terres du Lauragais sans médecin traitant qui ne seraient pas en situation de fragilité, la CPTS propose un accompagnement alternatif basé sur l’envoi de la liste des médecins généralistes libéraux en exercice sur le territoire et une reprise de contact sous trois mois.

Protection des données personnelles (RGPD) : vous pouvez télécharger la notice d'information sur l'utilisation et la protection de vos données personnelles dans le cadre de cette action en cliquant ici

Informer sur les solutions libérant du temps médical aux médecins

Face à l’enjeu que constitue la démographie médicale, de nouveaux métiers en santé apparaissent, tels que Infirmier.e en Pratique Avancée (IPA), Infirmier.e Asalée, et Assistant.e Médical.e. Ils permettent notamment d’améliorer l’accès aux soins, la qualité des parcours des patients et de dégager du temps médical aux médecins.

Encore peu connus, ces métiers ont fait l’objet d’une soirée d’information et de fiches de présentation. 

 

Accéder au replay de la soirée

(Accès réservé aux adhérents)

Accéder aux fichiers métiers

(Accès réservé aux adhérents)